Un jardin en partage au conseil des XV.


Une trentaine de personnes s’apprêtent à planter leurs premiers fruits et légumes. Ce sera sûrement un jardin extraordinaire. Pour le moment, c’est une belle pièce de terre arable bien noire tout juste apportée par les services de la Ville, et qui se repose en attendant le printemps et les premières plantations.Au carrefour des rues de Bruxelles et de Rotterdam, un jardin partagé prend doucement la place d’un ancien terrain vague.

L’idée a germé il y a quelques mois dans les têtes bucoliques de quelques habitants de la Cité Rotterdam et des environs. Elle a prospéré autour des postes de compostage que gère l’Association Compostra dans le quartier du Conseil des XV : ils sont devenus les derniers salons de plein air où l’on cause d’une ville plus végétale, plus potagère et surtout plus participative et partageuse.

Au départ, ils étaient six ou sept familles. Maintenant, ils sont une petite trentaine de jeunes, de seniors, d’actifs, de retraités…Prêts à se retrousser les manches, à enfiler leurs bottes et à partager leur travail et leur passion : faire pousser ensemble des fleurs, des framboises, des groseilles, des haricots, des tomates, des potimarrons…
Les premières plantations sont prévues pour le mois de mars et les premières récoltes pour les beaux jours, autour d’événements festifs qui seront organisés devant le futur cabanon. Histoire de partager le fruit du travail collectif.

Article paru dans Strasbourg Magazine de janvier 2017 : Jean de Miscault

Enregistrer

Enregistrer