DNA 8 janvier 2012 - Pour éviter que les sapins ne se retrouvent sur les trottoirs

Une nouvele petite reine du quartier. Photo DNA — Michel Frison

 

Le centre Rotterdam a organisé hier, avec succès, sa première collecte de sapins.

« Et la personne qui trouve la fève joue le jeu et ne l’avale pas ! », déclarait hier matin Valentin Berger, directeur du centre social et culturel Rotterdam en jouant, à la perfection, le rôle d’animateur. Il a fait un pied de nez au vent et à la pluie pour offrir un îlot de bonne humeur sur la placette entre les rues de l’Yser et de Rotterdam.

Deux bennes disponibles

Le centre Rotterdam, en partenariat avec la mairie de quartier, avait lancé pour la première fois cette opération de récupération des sapins en invitant les habitants à les déposer dans deux bennes et à partager galettes et jus de pomme chaud sous un abri.

« L’idée première évidemment est d’éviter que les sapins ne se retrouvent sur les trottoirs », rappelait Faïma Boudjelida, directrice adjointe du centre Rotterdam. Autre objectif : donner une seconde vie au roi déchu des forêts en l’acheminant ensuite vers un centre de compostage, le compost réintégrant ainsi le cycle de la nature.

Olivier Bitz, adjoint du quartier, est venu aussi apporter son sapin. Et de constater avec satisfaction la mise en place de cette opération : « La Ville ne peut pas tout faire. Il y a dans ce quartier une véritable émulation et un climat favorable aux initiatives. C’est appréciable. »

Sur une grande feuille blanche

Outre la dégustation du jus et des galettes, offerts et préparés par deux commerçants de la placette, les habitants du quartier ont pu se réchauffer les mains autour d’un brasero et inscrire quelques mots sur une grande feuille blanche, avec l’invitation : « Pour cette nouvelle année, que peut-on vous souhaiter ? À vous… ».

Les premiers vœux étaient : « de la joie », « santé », « de l’amitié » et « la fin des cumuls des mandats. »

 

Dernières Nouvelles D'Alsace, Dimanche 8 Janvier 2012

Catégorie :