DNA-16.07.2015 - Succès croissant pour le festival

 

La roulotte magique, acquise par la mairie de quartier au profit des habitants, a servi de buvette, tenue par les jeunes de l’EPIDE. Photo DNA.

 

Conseil des XV - Festival famille en herbe - Strasbourg

Vendredi, le festival famille en herbe s’est achevé en beauté. Avec une moyenne de 200 enfants par jour, c’est un vrai succès qui grandit d’année en année.

Depuis cinq ans, la mairie de quartier a initié avec le centre culturel et social Rotterdam (CCSR) et le soutien fort d’Olivier Bitz, six jours de festivité sur la place Albert 1er à la cité Rotterdam. Pour Valentin Berger, directeur du CCSR, l’enjeu est toujours de taille : « Nous sommes un peu le quartier oublié de Strasbourg, ce qui explique qu’il n’y a pas de centre socioculturel et que nous sommes seuls à le faire vivre. Nous sommes donc fiers du taux d’implication des habitants, mais surtout de la mixité qui anime cet évènement. Communautés ethniques et religieuses cohabitent et s’amusent ensemble, c’est notre plus belle réussite. »

Une dizaine d’activités ont été proposées vendredi pour ce dernier jour.

La ludothèque de la Meinau, qui intervient à la demande sur Strasbourg, proposait des jeux de société, et Fabiola et ses amies du 3e âge, ont initié les plus jeunes au tricot. La roulotte magique tenue par les jeunes de l’EPIDE offrait un côté conte de fées.

Des jeux de société et du tricot

Pour favoriser les échanges, deux éducateurs de rue de l’association Villaje, Christophe et Anne-Laure, allaient à la rencontre des plus petits. Mais la grande attraction du jour fut le loto gourmand. Une cinquantaine d’enfants se sont attablés avec leur carton, et ont posé les jetons sur les chiffres sélectionnés par le hasard mais surtout par le boulier. A gagner : bonbons, boissons et autres gâteries sucrées ou salées. Un bel après-midi, plein de rire et de quiétude qui s’est achevé sur la promesse de revenir l’année prochaine.